Twitter Widget
  • Circuit Découverte de la Roumanie 8j/7n à partir de 669€, c'est par ici : https://t.co/CYXBCo9FbQ https://t.co/qkDxMjsmBZ

    Tweeted on 05:52 AM May 02

  • Cette semaine, l'opération spéciale porte sur la Norvège ! Une semaine dans ce magnifique pays à mois de 1 000€ par… https://t.co/NsoNb0FUtC

    Tweeted on 12:52 AM Apr 11

  • Circuit en Irlande de 7j/6n à moins de 1000€, c'est l'opération spéciale de la semaine à retrouver sur Voyaneo :… https://t.co/2NNlPoIJrP

    Tweeted on 07:36 AM Apr 05

  • https://t.co/m2wHavULga

    Tweeted on 03:31 AM Mar 29

  • Nouvelle semaine, nouvelle offre ! Circuit de 12j/9n en Iran à partir de 2 199€ par personne en pension complète,… https://t.co/asr59p5QEs

    Tweeted on 01:30 AM Mar 29

  • Nouvel article sur le blog : quelques infos sur les îles Lofoten ! https://t.co/jKm6dsEC9G

    Tweeted on 01:24 AM Mar 22

Blog Voyage Norvège

Visiter Oslo en 2 jours

Par

 

Oslo est sans aucun doute l’une des capitales les plus vertes au monde. Environnée de collines boisées et de champs, elle a pour toile de fond l’horizon du fjord. Sans aucun surplus de construction à l’intérieur même de la ville, Oslo est la preuve que nature et urbanisation peuvent être compatibles. C’est un symbole de savoir-vivre et d’organisation. En visitant Oslo le temps d’un week-end ou pour deux jours, le mode de vie des habitants se rappelle sans cesse à votre esprit : nature, culture, sport et fête. Voici une sélection de quelques lieux incontournables qui vous convaincront de l’intérêt qu’il peut y avoir à visiter la capitale de la Norvège.

 

Jour 1

 

Balade à pied entre Karl-Johans gate et Aker Brygge

Début de matinée – Pour votre premier jour à Oslo, vous pouvez commencer votre visite matinale par le centre dynamique de la capitale norvégienne. Artère principale de la ville, la rue Karl-Johans gate relie la gare principale au Palais royal. Elle a été nommée ainsi en l’honneur du roi Charles XIV Jean de Suède (ou Karl III Johan en norvégien) qui fut à la fois roi de Suède et de Norvège.

Tout au bout de cette rue, le Palais royal domine. A l’inverse du château de Versailles, une impression de sobriété se dégage de la résidence officielle de la famille royale. Le parc attenant est constitué de jolis petits lacs et de jardins bien entretenus où vous pourrez vous promener.

Puis, reprenez le chemin de l’artère principale. Bordée de nombreuses boutiques, la rue Karl-Johans gate est très attractive puisqu’elle longe le Parlement, l’université et le théâtre national.

Vous avez ensuite la possibilité de prendre sur votre droite pour rejoindre la forteresse d’Akershus. C’est ici que bat le cœur historique de la ville. Construite en 1299, cette imposante citadelle médiévale fut transformée en château Renaissance toujours sous la défense de ses canons. L’intérieur comprend un mausolée royal, une chapelle et de très belles sales.

Après une petite halte, dirigez-vous vers l’hôtel de ville en longeant le bord de mer. Bâtiment d’architecture expressionniste, sa construction fut interrompue par le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale avant son inauguration en 1950. Entre ses murs ornés de jolis dessins, le prix Nobel de la paix est remis chaque année.

Prenez enfin la direction d’Aker Brygge, un petit quartier au bord de l’eau récemment rénové. Aux beaux jours, les habitants d’Oslo aiment s’y retrouver et profiter de l’ambiance conviviale. L’endroit est idéal pour siroter un verre et pour observer la vie citadine.

 

Le Centre Nobel pour la Paix

S’il vous reste encore du temps, fin de matinée – Juste à côté d’Aker Brygge, et avant de passer à table ou de prendre la direction du musée des bateaux viking, vous pouvez visiter le « Nobelssenter ».

En effet, n’oublions pas que ce qui fait la notoriété d’Oslo reste avant tout le fameux prix Nobel de la Paix. L’inventeur et ingénieur Alfred Bernard Nobel fut à l’origine de cette cérémonie qui a lieu chaque 10 décembre depuis 1901. Le Prix Nobel de la Paix récompense les « personnes qui au cours de l’année écoulée auraient rendu à l’humanité les plus grands services ». Cet édifice présente ainsi l’histoire et l’actualité du seul prix Nobel remis à Oslo à travers des expositions et des documents rares.

 

Le musée des bateaux vikings

Début d’après-midi – Pour bien comprendre l’histoire de la Norvège, il est tout à fait indiqué d’admirer de vrais bateaux viking en très bon état de conservation. Pour cela, vous pouvez vous rendre au « Vikingskipshuset » avant ou après votre pause déjeuner selon votre préférence. Il vous faudra prendre un ferry ou un bus pour rejoindre la péninsule de Bygdøy.

Ce musée abrite essentiellement les drakkars vikings trouvés dans les villes de Tune, Gokstad et Oseberg, mais on peut aussi y voir d’autres pièces comme un chariot viking ou le fruit des découvertes faites au cimetière de Borre. Les objets retrouvés ont permis d’en connaître davantage sur les rites de ces mythiques explorateurs et sur leur fabuleuse aptitude à sculpter du bois.

 

Le musée Kon-Tiki

Milieu d’après-midi – Toujours à Bygdøy, vous trouverez le trio des musées à thématique maritime : le musée Kon-Tiki, le musée du Fram et le musée norvégien de la marine. Commencez par faire une visite, peut-être plus rapide, du musée Kon-Tiki.

Thor Heyerdahl était l’un des plus célèbres aventuriers et pionniers de l’environnement. Le radeau de balsa utilisé pour l’une de ses expéditions scientifiques sur l’île de Pâques rendit l’explorateur célèbre dans le monde entier. L’exposition comprend d’autre part une copie de 10 mètres d’une statue de l’île de Pâques. Vous pourrez également découvrir le bateau en papyrus Ra II qui permit à Thor Heyerdahl de traverser l’Atlantique entre le Maroc et les Barbades.

Le musée mérite donc une halte, mais puisque votre séjour ne dure que deux jours, ne perdez pas toute votre après-midi à l’intérieur.

 

Le musée du Fram

Fin d’après-midi – Réveillez encore l’explorateur qui est en vous grâce au Frammuseet. Ce musée retrace l’histoire du Fram, ce navire qui est allé à la fois au pôle Sud et au pôle Nord de notre planète. Le navire le plus solide du mode a été utilisé par l’explorateur Fridtjof Nansen lors de ses trois grandes expéditions polaires. Le Fram, construit en 1892, est aujourd’hui présenté dans sa version d’origine, avec des aménagements intérieurs et des objets intacts.

Ce musée est aussi très intéressant pour comprendre le sentiment national norvégien et l’histoire polaire.

 

Coucher de soleil à l’Opéra

Fin de journée – Au moment où les lueurs du soleil s’estompent dans la mer, vous avez la possibilité de vous rendre au nouvel Opéra afin de découvrir son architecture tout de marbre et de verre. Cet édifice constitue pour les norvégiens un symbole fort d’une nation moderne et expose le rôle que doit avoir l’opéra et le ballet dans la société. C’est un des éléments qui permettent de dire que le pays a décidé d’investir une bonne partie de son argent dans la culture.

D’un blanc éclatant, la Maison de l’Opéra et du Ballet est construite tout en angles. Son toit descend doucement vers la mer, permettant aux visiteurs de marcher sur l’édifice même et de profiter d’une vue imprenable sur les quais. C’est un lieu magique pour admirer un joli coucher de soleil ou pour assister à un spectacle.

 

Jour 2

Le parc Vigeland

Début de matinée – Pour débuter votre deuxième jour à Oslo en beauté, rendez-vous dans le Frognerparken. Le parc de Frogner comprend en son sein le parc Vigeland. Il s’agit du site le plus visité de Norvège. En passant les grilles de fer forgées aux corps nus, vous découvrirez à votre tour le monde merveilleux créé par Gustav Vigeland.

Peintre et sculpteur, Gustav Vigeland a créé un étonnant parc à l’anglaise. L’enfance, la maternité, la vie, la mort reviennent tout au long de cette visite si singulière. Une poésie à la fois déroutante et majestueuse se dégage du jardin. De larges marches mènent à l’estrade monolithe, sorte de phallus composé de corps entrelacés, qui a nécessité 14 ans pour être complété. Ce parc au style art monumental d’avant-guerre est une sorte de poème dédié à l’humanité.

 

Le musée Munch ou la Nasjonalgaleriett

Milieu de matinée – Puisque votre visite de la capitale norvégienne ne dure que deux jours, et que forcément vous n’aurez pas le temps de tout faire, il vous faudra choisir entre les deux musées suivants.

Le musée Munch rassemble 1 100 peintures, 3 000 dessins et 18 000 gravures de l’artiste. Edvard Munch est l’un des pionniers de l’expressionnisme. Il s’agit de l’artiste le plus connu de Norvège. Le célèbre Cri (l’autre version est à la Galerie nationale), ainsi que la Madone, ses deux chefs-d’œuvre, avaient disparu de manière surprenante du musée. Heureusement, ils ont été retrouvés en « assez bon état » et ont été restaurés. D’autres peintures saisissantes et impressionnantes sont exposées aux yeux du public. L’expérience personnelle de l’artiste est ainsi reflétée par des thèmes qui tournent autour de l’amour, de l’angoisse et de la mort. Sans aucun doute, ses œuvres ne laissent pas indifférentes.

Si vous souhaitez à l’inverse découvrir divers artistes norvégiens et internationaux, sachez que la Nasjonalgalleriet renferme la plus importante collection d’art de Norvège du XIXe siècle à nos jours. Dans ce grand bâtiment de briques rouges avec des lions ailés sur le toit, vous pourrez aussi découvrir des œuvres maîtresses d’Edvard Munch et de Gustav Vigeland. Vous serez également impressionné par la précision artistique des peintres qui représentent la neige dans leurs tableaux.

 

Le musée du folklore norvégien

Début d’après-midi – Le Norsk Folkemuseum est situé un peu à l’écart sur la presqu’île de Bygdøy. Il s’agit de l’un des plus anciens et des plus grands musées en plein air du monde. En effet, le Norsk Folkemuseum présente 155 maisons et bâtiments traditionnels des différentes régions du pays : une vieille ville, des maisons en rondins, une école, et même une très ancienne église en bois debout (appelée « stavkirke »). Si vous voyagez en famille, vous pouvez être certain que vos enfants seront ravis puisque vous pourrez profiter entre autres de danses et musiques folkloriques, d’une vente de galettes traditionnelles et de confiseries. Vous pourrez même en apprendre plus sur l’art artisanal.

Ce musée en plein air vous donnera ainsi une idée globale de la Norvège si vous êtes de passage dans le pays.

 

Croisière dans le fjord

Fin de journée – Pour la fin de votre deuxième jour à Oslo, un tour de bateau dans le fjord s’impose afin de bien apprécier la beauté des lieux. Plusieurs tours aux durées variables (en général de 1,5 à 3 heures) sont disponibles en journée comme en soirée.

La société Oslo Sightseeing propose diverses escapades dans le fjord d’Oslo. A bord d’un voilier traditionnel en bois, vous pouvez par exemple choisir de profiter de votre croisière tout en savourant des plats à base de crevettes sous un soleil couchant. Voguant entre les maisons aux couleurs vives et les anciennes vallées glacières envahies par la mer, vous pourrez contempler le bateau se frayer un chemin entre les multiples îlots qui parsèment votre route maritime. Vous apercevrez alors pêcheurs et plongeurs, bateaux à voile et kayaks. Vous découvrirez aussi une faune et une flore riches non loin de votre navire. Glissant doucement sur la mer du Nord, vous admirerez une dernière fois le paysage verdoyant avant de rentrer au port et de vous envolez, plus tard, pour une autre destination.

 

 

Conseils pour le voyageur

Gastronomie

Durant votre séjour, n’oubliez pas de goûter aux spécialités de la cuisine norvégienne. Celle-ci est souvent associée aux spécialités de poissons et de fruits de mer, mais vous pourrez aussi découvrir parmi les plats populaires le ragoût de mouton, les boulettes de viande, ou des plats à base de perdrix des neiges, de renne ou d’élan si vous aimez la viande. Pour finir le repas, vous pourrez savourer en particulier un fromage de chèvre « caramélisé » sur tartines beurrées ou sur gaufres et des desserts à base de multers (petites mures arctiques). A savoir tout de même, les restaurants à Oslo sont nombreux et de qualité, mais sont malheureusement souvent un peu chers.

 

Oslo Pass

Vous n’êtes sûrement pas sans le savoir, le coût de la vie à Oslo est onéreux. Transports, visites, restaurants, excursions peuvent vite faire grimper votre « budget voyage ». Une bonne solution pour économiser est d’acheter un Oslo Pass. Cela devient très vite avantageux puisqu’il vous permet de visiter gratuitement plus de 30 musées et attractions touristiques, d’utiliser les transports publics et les places de stationnement et d’obtenir des réductions, notamment sur les croisières dans le fjord. En couronne norvégienne, le pass revient à 470 NOK pour un adulte (soit 54 €) et à 240 NOK pour un enfant (soit 27,50 €) pour 48 heures. Vous pouvez être sûr qu’il sera rapidement rentabilisé.

TAGS
RELATED POSTS

LAISSER UN COMMENTARIES

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com